Le Jardin Intérieur : Coeur et Conscience - Forum Spirituel
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-50%
Le deal à ne pas rater :
-50% Baskets Nike Air Huarache Runner
69.99 € 139.99 €
Voir le deal

Le gardien du seuil

+6
simeon
sphèrebleue
Hermann
Lydie
Sophie
ananie
10 participants

Aller en bas

Le gardien du seuil Empty Le gardien du seuil

Message par ananie Lun 13 Fév 2012 - 19:38

Le gardien du seuil représente toutes les parties de nous mêmes que nous ne voulons pas voir.
Et pour trouver notre lumière intérieure, il faut forcément traverser toutes les ombres qui nous habitent. D'où le passage par le gardien du seuil...

Affronter le gardien du seuil, c'est réussir à voir toutes nos peurs, nos tendances destructrices, nos démons intérieurs, et, tout en les regrettant et en voulant changer, réussir à nous aimer et nous accepter aussi avec tout cela.
Et plus on en est conscient, plus on peut travaille dessus et les purifier. Mais c'est le travail de toute une vie...


Dernière édition par ananie le Lun 13 Fév 2012 - 19:48, édité 1 fois
ananie
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 45
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Le gardien du seuil Empty Re: Le gardien du seuil

Message par ananie Lun 13 Fév 2012 - 19:45

On peut faire une petite visualisation pour le rencontrer.

Bien sur il faut se sentir prêt à voir des choses de nous mêmes que nous n'avons pas trop envie de voir.

Imaginer que l'on rentre dans une grotte.

Si on le souhaite on peut imaginer autour de soi un cercle de lumière qui nous protège.
Mais ce n'est pas obligatoirement nécessaire, puisque le gardien du seuil est déjà en nous : il ne peut pas nous faire plus de mal qu'il nous en fait déjà. Au contraire même, plus on en est conscient, et plus on peut mieux gérer ces aspects sombres de notre personnalité. Par contre celui qui va en prendre un coup c'est notre égo, et la belle image que nous avions de nous-mêmes.

Là, appeler, son démon intérieur, ou son ombre, ou son gardien du seuil (on choisit la formulation qui nous parle le plus...).
L'observer, prendre conscience que ces aspects là sont aussi en nous. Essayer de l'aimer, de lui envoyer de la lumière.
On peut aussi éventuellement le laisser parler, dire ce qu'il pense, ce qu'il ressent.

Et on pourra se servir de tout ce que l'on aura découvert pour travailler sur soi.
ananie
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 45
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Le gardien du seuil Empty Re: Le gardien du seuil

Message par Sophie Lun 13 Fév 2012 - 20:35

le diable du Tarot... gardien du Paradis Very Happy

Sophie

Messages : 1834
Date d'inscription : 06/11/2011
Féminin Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Le gardien du seuil Empty Re: Le gardien du seuil

Message par Sophie Mar 14 Fév 2012 - 19:07

Pour faire le lien avec le bouquin sur les travaux d'hercule dont j'avais parlé ici :
http://www.forumspirituel.fr/t147-les-travaux-d-hercule-et-l-astrologie-esoterique-alice-bailey

on peut penser que la rencontre avec le gardien du seuil correspond au travail du scorpion, c'est à dire à l'Hydre de Lerne.

Hercule y affronte un monstre, qui vit dans un marécage puant, mais ce monstre n'est autre que toutes ses mauvaises actions, tous ses mauvais penchants, ce qui est destructeur en lui etc etc..... et tant qu'il chercher à lutte sur le même terrain (en entrant lui-même dans le marécage), il ne peut pas gagner parce que le marécage nourrit l'hydre, c'est son milieu naturel.
Il coupe une tête, deux repoussent à la place...

Hercule doit élever l'hydre hors du marécage (= élever sa conscience) ceci en se mettant à genoux (-> dans l'humilité), et celle-ci se déssèche car elle n'est plus alimentée par le bourbier qui la nourrissait.

Il reste la tête immortelle à couper, chose que fait Hercule, et il l'enterre ensuite.


Sophie

Messages : 1834
Date d'inscription : 06/11/2011
Féminin Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Le gardien du seuil Empty Re: Le gardien du seuil

Message par ananie Mar 14 Fév 2012 - 20:09

Oui beaucoup présentent le gardien du seuil comme la somme de toutes nos actions négatives.
Cela va tout à fait avec le fait de dire qu'il est notre partie sombre, et ça correspond bien à la loi du karma bouddhiste : ce que nous sommes est le résultat de nos actions passées. Nous ne portons pas seulement notre karma : nous sommes notre karma ; notre personnalité n'est constituée de rien d'autre que de pensées, paroles et actions passées. C'est à dire que si nous avons posé beaucoup d'actes de colère, ces actes laissent une empreinte en nous et une tendance à la colère qui fait alors partie de notre caractère.


Pour l'humilité, j'irai jusqu'à dire que le gardien du seuil est une aide précieuse et même nécessaire pour la développer. Car l'humilité se développe avec la reconnaissance et l'acceptation de nos propres aspects sombres.

Je dirais même que chacun de nous porte en lui, à des degrés différents, tous les aspects négatifs qui puissent exister en l'humanité. Tous, sans exception.

Un lama bouddhiste que j'ai rencontré disait que si l'on arrivait pas à aimer les psychopathes, c'est parce que l'on ne reconnaissait pas le psychopathe qui sommeillait en nous et qui aurait pu s'éveiller si les circonstances avaient été là (de grands traumatismes dans l'enfance, une absence d'amour et de réparation par la suite, un milieu violent...etc).
En fait nous ne voyons pas ces aspects sombres parce que rien ne vient les éveiller. Mais ils sont là, en sommeil, et ils constituent notre gardien du seuil.
Cependant, en méditation profonde, on peut en prendre conscience, les explorer, et même les guérir peu à peu.
ananie
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 45
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Le gardien du seuil Empty Re: Le gardien du seuil

Message par Sophie Jeu 16 Fév 2012 - 0:40

Trouvé sur un site à propos du Gardien du seuil :
"Dans "Zanoni", Bulwer Lytton parle d'un spectre terrible que Glyndon rencontra lorsqu'il essaya de franchir un degré d'avancement qu'il n'avait pas encore atteint; et ce spectre s'appelle en occultisme le "Gardien du Seuil". Entre le moment de la mort et une nouvelle naissance, ce Gardien du Seuil n'est pas vu par l'homme; il est l'incarnation de toutes nos mauvaises actions écoulées, et il doit être dépassé par celui qui désire entrer consciemment dans les mondes intérieurs pour atteindre à la pleine connaissance des conditions qui y règnent; il y a cependant un autre Gardien qui personnifie toutes nos bonnes actions, et c'est lui que nous pourrions appeler notre Ange Gardien."

La source :
http://jean-paul.barriere.pagesperso-orange.fr/divers2/legardie.htm

Je l'ai noté parce que par ailleurs, j'aime beaucoup cette définition de l'ange gardien, notion que j'avais jamais vraiment comprise et qui vue sous cet angle, me parle assez en fait...

J'en "déduis" que plus on avance dans la recherche du "bon" ou du "bien", plus l'ange gardien se renforce aussi (?).
Et plus on accepte ses parts d'ombre, plus le gardien du seuil s'amenuise ?
Sachant que si l'Hydre a une tête immortelle, cela signifie qu'il ne disparait jamais totalement et qu'il reste aussi quelque part le "garde fous" qui peut nous ramener à l'humilité si on part en vrille.

Ananie a écrit:et qui aurait pu s'éveiller si les circonstances avaient été là (de grands traumatismes dans l'enfance, une absence d'amour et de réparation par la suite, un milieu violent...etc).

C'est aussi ce qui fait que des personnes en apparence "très bien", très pacifiques etc... qui se retrouvent en situation extrême peuvent tout d'un coup se comporter comme des bêtes sauvages sous le coup de la peur, ou autre.

Sophie

Messages : 1834
Date d'inscription : 06/11/2011
Féminin Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Le gardien du seuil Empty Re: Le gardien du seuil

Message par Lydie Ven 17 Fév 2012 - 18:59

maïna a écrit:

J'en "déduis" que plus on avance dans la recherche du "bon" ou du "bien", plus l'ange gardien se renforce aussi (?).
Et plus on accepte ses parts d'ombre, plus le gardien du seuil s'amenuise ?
Sachant que si l'Hydre a une tête immortelle, cela signifie qu'il ne disparait jamais totalement et qu'il reste aussi quelque part le "garde fous" qui peut nous ramener à l'humilité si on part en vrille.

C'est comme ça que je vois les choses, le gardien du Seuil est notre partie sombre qu'on ne doit pas ignorer et quelque part c'est sa confrontation qui nous ramène à l'humilité. Les masques tombent, on n'est pas la superbe personne qu'on pensait être. Faut surtout pas lui tourner le dos, sinon la chute est terrible, si on peut le dire comme ça.
Et effectivement, le fait de mieux se connaître permet de travailler sur soi et chercher la lumière et on renforce du coup aussi notre ange gardien. Qui lui de temps à autre peut nous souffler à l'oreille, "va rendre une petite visite au gardien du seuil" Very Happy
Lydie
Lydie

Messages : 444
Date d'inscription : 07/11/2011
Féminin Age : 60
Localisation : Perpignan

http://www.lydie-bonnet.fr

Revenir en haut Aller en bas

Le gardien du seuil Empty Re: Le gardien du seuil

Message par ananie Ven 17 Fév 2012 - 19:56

Lydie a écrit:on renforce du coup aussi notre ange gardien. Qui lui de temps à autre peut nous souffler à l'oreille, "va rendre une petite visite au gardien du seuil"
Excellent ! Very Happy
ananie
ananie
Modérateur

Messages : 4495
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 45
Localisation : Dans mon corps

http://ananie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Le gardien du seuil Empty Re: Le gardien du seuil

Message par Sophie Ven 17 Fév 2012 - 20:06

Lydie Sage

Sophie

Messages : 1834
Date d'inscription : 06/11/2011
Féminin Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Le gardien du seuil Empty Re: Le gardien du seuil

Message par Hermann Ven 17 Fév 2012 - 21:01

Ca me rappelle une chanson que j'écoutais beaucoup il y a longtemps, et dont le titre correspond à peu près à ça (janitor veut dire gardien).



Et les paroles aussi :

Janitor of lunacy
Paralyze my infancy
Petrify the empty cradle
Bring hope to them and me
Janitor of tyranny
Testify my vanity
Mortalize my memory
Deceive the Devil's deed
Tolerate my jealousy
Recognize the desperate need
Janitor of lunacy
Identify my destiny
Revive the living dream
Forgive their begging scream
Seal the giving of their seed
Disease the breathing grief
Hermann
Hermann

Messages : 1442
Date d'inscription : 07/11/2011
Masculin Age : 53
Localisation : Paris

http://arbresacre.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Le gardien du seuil Empty Re: Le gardien du seuil

Message par sphèrebleue Mer 13 Juin 2012 - 19:28

Bonsoir

J'ai fait 4/5 voyages astraux avec une médium qui nous demandait avant chaque séance "d'appeler notre gardien du seuil" afin d'assurer notre retour en toute sécurité dans notre corps physique.

Je dois dire que les explications précédentes chamboulent un peu ce que je croyais.

A moins qu'il ne s'agisse pas du tout de la même entité ou qu'elle ait une autre dénomination.

Merci de m'éclairer.



sphèrebleue
sphèrebleue

Messages : 4
Date d'inscription : 13/06/2012
Féminin Age : 67

Revenir en haut Aller en bas

Le gardien du seuil Empty Re: Le gardien du seuil

Message par simeon Mer 16 Jan 2013 - 14:13

Je ne suis absolument pas un grand connaisseur de voyages astraux et j'avoue même avoir du mal à voir autre chose là-dedans qu'un rêve plus ou moins éveillé (c'est à dire l'expression imagée par notre inconscient d'une notion que nous ne sommes pas capable de comprendre par la raison).

Mais je pense que la contradiction que soulève sphèrebleue n'en est pas une (en admettant que tout cela est vrai et que vous parlez bien du même "gardien du seuil").

Je pense qu'en cas de voyage astral, on peut considérer que d'une certaine façon le Soi se libère de l'égo et de ses composantes qui sont très liées au plan matériel pour accéder à un plan "supérieur" (ou différent).

Or le retour en toute sécurité dans le corps physique nécessite de revenir "entier", en n'oubliant rien "en route" car, sur un plan matériel et tant qu'on n'a pas atteint un certain niveau de conscience, ce gardien du seuil, cette part sombre nous est nécessaire (comme toutes les autres), et sans lui/elle on ne peut pas fonctionner/vivre comme il faut.

Or c'est cette part de l'égo que nous avons le plus de mal à accepter, que nous aurons le plus tendance à vouloir rejeter lors de la "descente", il est donc plus sûr de se préparer à le réintégrer avant de s'en détacher, donc "d'appeler notre gardien du seuil afin d'assurer notre retour en toute sécurité dans notre corps physique".


J'aurais peut-être du mettre des points d'interrogation à chaque phrase tant je suis conscient de ne pas maîtriser ce dont je parle Embarassed, mais il me semble plus clair d'exposer ma théorie et de vous demander ensuite ce que vous en pensez et quels commentaires cela vous inspire.

Alors, qu'en pensez-vous ?

Humblement (essayant d'être humble Wink)
Simeon
simeon
simeon

Messages : 18
Date d'inscription : 11/01/2013
Masculin Age : 35
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Le gardien du seuil Empty Re: Le gardien du seuil

Message par Totem Mer 16 Jan 2013 - 17:02

J'ai pratiqué le voyage astral pendant deux ans assez régulièrement, aujourd'hui je n'en voit plus l'utilité quoiqu'il m'arrive d'avoir des sorties involontaires en pleine conscience . j'étais membre du forum Astral sight un très bon forum pour apprendre les techniques de sorties astral mais qui vient de fermer mais il est en lecture seule pendant 1 an ce qui permet d'aller y jeter un oeil, d'ailleurs il est très visité malgré la fermeture.
C'est vraiment le corps astral qui sort et à un certain niveau on peut sentir et voir (vision intérieure) ce corps sortir et revenir, mais je n'ai jamais entendu parler qu'il faille appeler son gardien du seuil pour revenir dans son corps car normalement pendant la sortie on est éveillé mais paralysé mais on peut bouger les mains et dès qu'on le fait le corps astral revient de lui même dans le corps.

J'ai l'impression Siméon que tu as peur de mal faire ou mal dire. Tu sais s'il y avait un problème on te le dirais, donc exprime toi comme tu sens et ne te focalise pas sur les erreurs que tu pourrais faire, c'est comme ça qu'on apprend quelque chose qu'on ne maîtrise pas. Perso il y a 3 ans j'avais un vocabulaire très minable en ce qui concerne la spritualité, je m'exprimais avec mon bagage existant et petit à petit j'ai intégré plus ou moins les termes et je suis encore loin de maitriser comme ceux qui baignent dedans depuis des années, alors soit toi même, sans aucune apréhension, maintenant que tu t'es présenté, on sait où sont tes difficultés.

Bonne fin de journée à toi et à tous Smile
Totem
Totem

Messages : 341
Date d'inscription : 14/12/2012
Féminin Age : 69
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Le gardien du seuil Empty Re: Le gardien du seuil

Message par Kouen Mer 16 Jan 2013 - 17:45

Mais que pourrions nous 'oublier' ou 'laisser' en route ...? ( son pyjama...? ) clown
Kouen
Kouen

Messages : 497
Date d'inscription : 04/08/2012
Féminin Age : 56
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Le gardien du seuil Empty Re: Le gardien du seuil

Message par Kouen Mer 16 Jan 2013 - 18:01

Totem a écrit:J'ai pratiqué le voyage astral pendant deux ans assez régulièrement, aujourd'hui je n'en voit plus l'utilité !

Je m'interroge : "quelle utilité peut avoir un voyage astral s'il est 'programmé" ...?

Merci Wink


Kouen
Kouen

Messages : 497
Date d'inscription : 04/08/2012
Féminin Age : 56
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Le gardien du seuil Empty Re: Le gardien du seuil

Message par Totem Mer 16 Jan 2013 - 21:14

Justement c'est très utile de voyager astralement, on apprend à se connaître et on ne voit plus la mort de la même façon, on sait que notre corps n'est qu'un habitacle qui nous permet de venir expérimenter la vie matérielle. De plus on voyage sur d'autres plans, aussi bien dans le passé que dans le futur, c'est quelque chose de très intéressant si on n'a pas trop peur car parfois on a des frayeurs. Le seul inconvénient c'est si on y prend goût car l'ivresse est au tournant comme un peu le plongeur qui ne veut plus remonter ivre de profondeurs.
si j'ai arrêté ce n'est pas par lassitude mais parce que d'autres priorités sont venues supplanter cette vie au delà du corps car le vrai challenge se trouve dans le corps.
Totem
Totem

Messages : 341
Date d'inscription : 14/12/2012
Féminin Age : 69
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Le gardien du seuil Empty Re: Le gardien du seuil

Message par Greenman Mer 16 Jan 2013 - 23:09

Simeon écrit :

"Je ne suis absolument pas un grand connaisseur de voyages astraux et j'avoue même avoir du mal à voir autre chose là-dedans qu'un rêve plus ou moins éveillé (c'est à dire l'expression imagée par notre inconscient d'une notion que nous ne sommes pas capable de comprendre par la raison)."

==> Ce que l'on oublie de dire très souvent au sujet du voyage astral, c'est qu'il y a toute une gamme très vaste de voyages astraux qui vont du rêve où on voit des chimères, aux sorties astrales vraies et authentiques où l'on perçoit des réalités, en passant par les états intermédiaires qui mélangent les 2. Tout simplement parce que l'objectivité des voyages astraux est soumise à notre maturité spirituelle et au degré d'épanouissement du chakra Ajna ("3ème oeil"). Avec Ajna "fermé", si on sort, et bien on ne sort pas vraiment, on tombe dans le sommeil et on ne voit rien à part des rêves illusoires communs.


On en arrive donc à la remarque de Kouen de la page 1 :
"Je m'interroge : "quelle utilité peut avoir un voyage astral s'il est 'programmé" ...?"

==> L'utilité dépend donc de notre degré de maturité spirituelle, étant entendu que si la maturité est vraiment suffisante, on sort naturellement et non de façon provoquée. Il existe des niveaux intermédiaires où en sortie provoquée, cela servira en effet, mais de façon limitée et des choses et des êtres ne seront pas perçus. (défunts, démons, anges, lutins, plans lumineux, saints, etc). à chacun de voir où il en est et jusqu'où ses sorties provoquées ne sont pas une distraction du mental et un nouvel attachement. (car certaines choses de l'astral sont extrêmement agréables et constituent une tentation et une distraction considérables).
il y a aussi un épanouissement qui transcende complètement le voyage astral et constitue en fait autre chose, une expansion de Conscience, où l'on peut s'unir en conscience avec des êtres défunts, végétaux, animaux, etc, et ressentir exactement ce qu'ils ressentent, comme s'il s'agissait de nous même. (c'est un tout début d'approche de l'état réel où tout est 1).
Par exemple, s'unir à un végétal par expansion fera ressentir que le vent qui souffle sur le végétal est une sensation extrêmement agréable, rien à voir avec le ressenti humain car le mental fait barrage et sabote la profondeur du ressenti. (a contrario, un humain qui s'approche physiquement du végétal, c'est généralement très désagréable à cause des mauvaises vibrations de l'humain, qui, trop intéressé, dégage en fait un truc repoussant qui recroqueville la conscience de la plante sur elle-même, une sorte de peur primaire).
De même, s'unir à l'eau qui coule, à la pluie, est une ivresse sans nom, inattendue, et un attachement considérable, on peut être vraiment très subjugué par tout cela, et les livres spirituels qui mettent en garde contre les tentations, en fait, ne parlent pas seulement des tentations du monde physique mais bien aussi de ce qui se passe sur des plans plus subtils. Tout fait colle, snif (mama mia, on a du boulot Embarassed Rolling Eyes ).

Cet épanouissement d'Ajna provoquant des sorties astrales naturelles peut survenir autrement que par le chemin dit spirituel, en aimant par exemple très très fortement et très sincèrement un femme, si l'amour est si fort que toute implication physique parait totalement vide et inexistante, quand l'âme erre. (l'énergie monte alors le long de la colonne (Shushumna), épanouit partiellement Ajna et expulse à certains moments l'âme du corps, qui se promène alors sur le plan astral, en allant parfois à la rencontre inouïe de la bien aimée, en y voyant des choses bien plus merveilleusement que sur le plan physique, ce qui procure une ivresse de bonheur considérable. Une ville bétonnée de gris est en fait une merveilleuse explosion énergétique de couleurs vivantes scintillantes extraordinaires, un paradis en réalité, et que dire de l'eau. L'eau pleine de vie est un véritable choc).

Le paradis est à l'intérieur.


Simeon,

Ainsi, les voyages astraux ne sont pas des illusions en substance, mais des réalités à un certain niveau, car, comme le rappelle Totem ci-dessus, l'homme peut y faire des voyances exactes sur l'avenir, et aussi sur le passé, et il peut se promener aussi sur le plan astral qui correspond au monde physique et voir des endroits inconnus, visions qui peuvent être vérifiées ensuite physiquement.
De toute façon, de même que l'homme a conscience de boire de l'eau, de même il est sûr de ce qu'il perçoit. Ce n'est pas du sommeil et ces choses peuvent arriver assis en méditation et non seulement couché sur un lit...

Bonne soirée.

Hello
Greenman
Greenman
Modérateur

Messages : 1552
Date d'inscription : 06/11/2011
Masculin Age : 59
Localisation : Val d'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Le gardien du seuil Empty Re: Le gardien du seuil

Message par air Jeu 17 Jan 2013 - 7:38

Totem a écrit:Justement c'est très utile de voyager astralement, on apprend à se connaître et on ne voit plus la mort de la même façon, on sait que notre corps n'est qu'un habitacle qui nous permet de venir expérimenter la vie matérielle.
C'est à mes yeux effectivement le seul véritable intérêt (spirituellement parlant) du voyage astral. Pour le reste c'est un peu comme une forme de tourisme, ce qui n'est pas mal en soi mais me paraît tout de même peu en rapport avec la spiritualité.

Et je suis également en accord avec Totem sur le fait que si nous sommes incarnés dans la matière, ce n'est pas pour rien... Et que c'est donc ici, dans le monde physique, que nous devons cheminer et évoluer. Le monde astral peut être fascinant, mais je crois qu'il est surtout une distraction, qui à l'instar des siddhis peut nous détourner du véritable chemin.

(PS : Totem, j'ai fréquenté astral sight il y a bien longtemps également Wink )
air
air
Modérateur

Messages : 2585
Date d'inscription : 04/11/2011
Masculin Age : 54
Localisation : Voie Lactée...

Revenir en haut Aller en bas

Le gardien du seuil Empty Re: Le gardien du seuil

Message par Kouen Jeu 17 Jan 2013 - 8:56

Merci pour vos messages et vos avis Wink

Personnellement, si c'est pour faire un rêve en 3D, et rien de plus...
je n'en vois pas l'intérêt , autant laisser le 'voyage' venir par lui
même sans en rechercher le trajet, ni les conséquences, ni le 'but' !!

I love you
Kouen
Kouen

Messages : 497
Date d'inscription : 04/08/2012
Féminin Age : 56
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Le gardien du seuil Empty Re: Le gardien du seuil

Message par Greenman Jeu 17 Jan 2013 - 17:01

Oui, les voyages astraux sont bien plus profonds quand ils viennent naturellement, c est sans comparaison avec les bricolages et autres techniques prematurées...
La technique donne du reve en 3 D , mais la Nature donne de la realité en multi-D, ca n a rien a voir. Et il y a beaucoup a apprendre si la sortie est naturelle, car il y a plusieurs plans dans l astral dont la plupart n apparaissent QUE SI la sortie est naturelle, par don du divin. En outre, il n y a pas de frontiere hermetique dans l astral, (comme dans le monde physique d ailleurs), cet astral sert donc de passerelle pour aller sur des plans plus élevés, le monde des defunts, des esprits de la nature, le plan ou vous rencontrez des etres de Lumiere, ou vous fusionnez avec des esprits, etc.... Et là, pas question de calculer des techniques, c est du naturel et du gratuit, du don divin....
Greenman
Greenman
Modérateur

Messages : 1552
Date d'inscription : 06/11/2011
Masculin Age : 59
Localisation : Val d'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Le gardien du seuil Empty Re: Le gardien du seuil

Message par Totem Jeu 17 Jan 2013 - 20:26

C'est tout à fait ça Greenman, une sortie nous mène directement sur les plans très élevés, j'en ai encore de très beaux sourvenirs. J'ai fait énormément de sorties spontanées au point où ça me fatiguait, à peine couchée et j'étais dehors mais c'était pendant la période où la kundalini était très active.
Aujourd'hui j'ai très peu de sorties et je ne les recherche pas, elles se font spontanément et même si je les bloque elles ont lieu quand même sans doute parce qu'elles ont une importance pour l'être.
Sinon comme tu dis c'est un don divin et j'en suis consciente, raison pour laquelle je laisse les choses se faire d'elles mêmes.
Totem
Totem

Messages : 341
Date d'inscription : 14/12/2012
Féminin Age : 69
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Le gardien du seuil Empty Re: Le gardien du seuil

Message par Greenman Jeu 17 Jan 2013 - 21:17

Sage Sage Sage

Hello
Greenman
Greenman
Modérateur

Messages : 1552
Date d'inscription : 06/11/2011
Masculin Age : 59
Localisation : Val d'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Le gardien du seuil Empty Re: Le gardien du seuil

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum