Le Jardin Intérieur : Coeur et Conscience - Forum Spirituel
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
ETB Pokémon Fable Nébuleuse : où ...
Voir le deal

La roue de médecine

2 participants

Aller en bas

La roue de médecine Empty La roue de médecine

Message par Sophie Sam 18 Fév 2012 - 11:11

Il s'agit d'une représentation symbolique venant des amérindiens, la roue existe chez plusieurs cultures ou "tribus", la signification globale en est la même, certains détails peuvent changer, comme par exemple les couleurs ou les animaux qu'on associe à chaque direction.

L'important est de trouver la forme qui nous convient et qui résonne pour soi-même, en veillant simplement à sa "cohérence". Je veux dire que soi-même on doit y trouve rune cohérence énergétique, la roue représente quelque chose de complet, une totalité, donc si dans la totalité qu'on imagine en soi, il manque un truc, c'est qu'il y a un problème.

La roue de médecine est un cercle sacré qui représente l'être au centre, entouré des quatre directions, chacune représentant une énergie particulière et l'ensemble du cercle formant une circulation d'énergie continue, qui représente à la fois la totalité et l'impermanence (le cercle évoque aussi la spirale : le cercle en évolution).

Je présente là la forme qui est "la mienne", c'est à dire celle qui m'a été transmise, et qui pour moi "fonctionne", dans la pratique quotidienne où je l'intègre.

Le nom de "roue de médecine" est ce qu'on traduit de l'anglais medicine wheel, mais "médecine" ne veut pas dire médecine basique au sens où nous on l'entend en occident.
La notion de médecine envoie au pouvoir créateur, à la faculté de guérison aussi mais dans un sens globale, holistique, du corps et de l'esprit en interdépendance, et au pouvoir personnel.
La "médecine" de quelqu'un c'est grosso modo l'expression de son être dans sa totalité.
On n'a jamais fini de découvrir sa propre médecine, toute la vie on l'explore et on élargit la conscience qu'on en a.

Comme beaucoup de la sagesse indienne, la roue de médecine émane de l'observation liée à la nature et notre environnement, avec un lien entre les directions et les astres, les saisons (de la nature comme de la vie).
La roue de médecine est une sorte de "boussole", intérieure, qui permet d'être connecté à soi et en interelation harmonieuse avec son environnement.

On peut l'utiliser pour des rituels personnels, en travaillant avec une direction spécifique par exemple si on chercher à approfondir un problème qui concerne cette direction.
Ou bien "tourner tout autour" (en fabriquant une roue physiquement chez soi, avec des pierres), et à chaque direction recueillir le ressenti et l'enseignement qui nous permet d'éclairer notre situation, de manière à la voir dans sa totalité.

On peut utiliser la roue en tournant dans le sens des aiguilles d'une montre pour rechercher une ouverture pour évoluer (sens de circulation de l'énergie), ou "remonter le temps" en tournant dans l'autre sens, ce qui peut permettre de faire émerger les souvenirs en rapport à ce que l'on vit et que l'on souhaite travailler.

*

Le cercle et les quatre directions

La roue de médecine Image

Personnellement je travaille très peu avec les couleurs, qui changent selon les traditions, donc elles n'y sont pas sur le dessin.

Je travaille surtout beaucoup avec les axes en fait, et l'énergie de chaque direction en relation avec les autres directions.
Pour moi, et par l'enseignement que j'ai reçu, chaque direction a surtout une qualité de vision particulière.
Et c'est cela qui m'intéresse le plus, parce que c'est la manière dont on regarde une situation sous tous ses angles et selon les différentes parties de nous, qui va faire qu'on en sortira centré et dans l'acte juste en pleine présence.
La roue invite en fait à la neutralité lorsqu'après avoir "fait le tour", on revient au centre de soi-même.
C'est à dire pas plus dans une direction ou l'autre, pas plus au sud qu'au nord, à l'est ou à l'ouest, on est conscient de tout ce qui se passe à chaque direction, mais l'on est vivant et actif depuis le centre.

A l'Est : vision de l'Aigle

L'Esprit, l'Intention et la Vision, le corps énergétique, l'instant, l'impulsion.
Printemps, Naissance. Règne humain. Elément Feu. Astre : Soleil

L'Aigle est un animal puissant qui vole au-dessus de tout, inaccessible en quelque sorte.
C'est sa force et sa faiblesse.

Etats positifs de l'énergie : ouverture, vue perçante, vision de hauteur, clairvoyance, force de la vision, infini des possibles.
Etats négatifs de l'énergie : éloignement, perte de repères, égocentrisme ou narcissisme, aveuglement.

Au Sud : vision de la Souris


Le corps sensible et émotionnel, l'attention, la guérison.
Eté, enfance, croissance. Règne végétal Elément Eau. Astre : Lune

La souris avance à ras de terre, et perçoit des dangers partout, ce qui la rend à la fois très craintive mais aussi très vivace, et très attentive et sensible, au moindre mouvement, au moindre détail, dans la sphère qui l'entoure, elle perçoit tout.

Etats positifs de l'énergie : Attention, soin, détail, analyse, minutie, sensibilité, jeunesse et innocence
Etats négatifs de l'énergie : vision étriquée, peur, dévalorisation, émotions excessives, naïveté

A l'Ouest : vision de l'Ours

Le corps physique, la présence, la manifestation et la concrétisation.
Automne, Maturité Règne minéral Elément Terre. Planète Terre

L'Ours alterne vie retirée en hibernation et vie dans la nature, cela symbolise notre double nature et notre double mouvement, en contact avec nous-mêmes, retirés du monde en soi, et en contact avec notre environnement. La force de l'Ours est le respect des cycles de temps, temps de croissance, ou d'expansion ; et temps de maturation, voire de repli.

Etats positifs de l'énergie : intériorisation, compréhension profonde, connaissance de soi, patience, attendre le bon moment et savoir le saisir.
Etats négatifs de l'énergie : enfermement, isolement, narcissisme (d'une autre nature que celui de l'aigle, celui de l'aigle est en hauteur, celui de l'ours est en profondeur), séparation, vision réduite à ce qui est visible et palpable, scepticisme, matérialisme.

Au Nord, vision du Bison

Le corps mental, l'esprit de synthèse, la lucidité, la conscience, la sagesse, la vision globale, les ancêtres.
Hiver, Vieillesse. Règne animal. Elément Air. Astres : Etoiles

Le Bison chez les indiens était pourvoyeur de tout, il est le symbole de l'abondance, tout en lui était utilisé, depuis sa peau jusqu'à sa chair, chaque parcelle d'un bison nourrissait, d'une manière ou d'une autre, la vie et la survie des peuples. Il représente donc la totalité, la connexion au grand Tout, pourvoyeur d'abondance sur tous les plans de notre vie : matériel comme spirituel. Sa force est celle de celui qui sait que chaque moindre parcelle de lui a une importance, et qui en comprend le fonctionnement, et le lien entre toutes choses, en soi et tout autour de soi.

Etats positifs de l'énergie : lucidité, objectivité, vision holistique, sagesse et connaissance
Etats négatifs de l'énergie : croyances ou certitudes, froideur, résistance à évoluer

*

Sur la roue de médecine, ce qui est magique c'est que tout ce qui va par 4 en général, on peut l'y mettre, et ça correspond. Very Happy

Donc on peut y mettre les 4 accords toltèques par exemple.
Ou les quatre évangélistes pourquoi pas Very Happy
Voire même les trois-en-fait-quatre mousquetaires..... Laughing

Je plaisante sans plaisanter, parce que cette connaissance n'est pas figée, et surtout n'a pas à être "dramatisée" ou rendue plus sérieuse que les indiens ne le sont eux-mêmes, avec leur esprit coyote farceur qui a créé le monde...

Donc par exemple, on peut associer quatre "qualités" qui sont :
L'intention à l'Est
L'attention au Sud
L'intuition à l'Ouest
L'intégrité au Nord.

A l'Est est tout ce que nous sommes de façon non manifestée.
Une infinité de possibles.
A l'Ouest est ce que nous manifestons de nous-même, par nos paroles, et nos actes.
Au milieu, il faut traverser l'axe nord-sud qui relie le mental et les émotions, c'est à dire traverser notre filtre perceptif sur le monde.
Plus on nettoie cet axe, plus on peut être soi-même.

Cet axe fonctionne un peu comme un tamis, si le tamis est vraiment très sale et que les trous sont tous bouchés, ben y'a rien du tout qui passe de l'est à l'ouest, on ne fait que manifester ce qu'on pense, ce qu'on croit, et ce qu'on ressent émotionnellement en rapport avec notre passé. On ne crée rien de nouveau, on ne fait que répéter encore et encore la même chose.
Plus on avance, et plus on travaille sur soi, plus en principe on nettoie le tamis, ce qui fait que l'énergie passe de plus en plus directement vers la matière, et que l'on commence à pouvoir concrétiser dans nos paroles et nos actes ce que nous sommes réellement, nos possibilités intérieures.

Sophie

Messages : 1834
Date d'inscription : 06/11/2011
Féminin Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

La roue de médecine Empty Re: La roue de médecine

Message par Marylo Ven 24 Fév 2012 - 14:52

Allez hop.... enregistré ce texte intéressant. Je l'ai déjà lu mais j'aime toujours autant le lire. Peut-être vais-je franchir le pas et m'en servir cette fois moi la velléitaire chronique Very Happy

En tous cas, merci Maïna.

Bientôt le week-end : yeeeeeeeees !!!
Bisous tous doux à tous
Marylo
Hola
Marylo
Marylo

Messages : 303
Date d'inscription : 10/11/2011
Féminin Age : 64
Localisation : Essonne

http://eclaircreative.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum